Juillet 10, 2021
Par Squat.net
286 visites


Heraklion (Grèce): les flics attaqués en solidarité avec le squat Rigaer94

Ces derniers temps, sur la place de la Canée, différents types de forces de police (MAT, OPKE, DIAS, etc.) « occupent » l’espace public le soir, avec l’excuse la dissuasion des « fêtes Covid ». Les personnes qui fréquentent cet endroit et y vont pour boire une bière, se relaxer, pour discuter et échanger des points de vue avec d’autres personnes, sont confrontées à ces voyous professionnels, les flics. Il y a quelques jours, les flics ont lancé des grenades assourdissantes contre des personnes qui traînaient sur la place après le couvre-feu, ils les ont poursuivies et frappées, les blessant.

La répression ne connaît pas de frontières. Il y a quelques jours, les flics ont essayé d’expulser le squat Rigaer94, en Allemagne. Aux premières heures du matin, ils ont mis leur plan à exécution, c’est-à-dire qu’ils ont commencé à fermer les rues autour du squat, en isolant les compas dans un « ring » où ils n’y avait qu’elles/eux et les flics. La réponse des compas a été forte, et avec des dizaines de flics blessés et des barricades en feu, ils/elles ont réussi à gagner cette bataille !

En tant que groupe de personnes qui ont une conscience politique et qui détestent les flics, nous avons décidé de notre propre initiative d’attaquer les flics de la place de la Canée, en utilisant des feux d’artifice, des pierres, etc., en solidarité avec le squat Rigaer94 et en réponse au pouvoir de la police sur la place de la Canée.

AUCUNE EXPULSION NE RESTERA SANS RÉPONSE
FLICS HORS DE NOS VIES

Initiative autonome

[Publié le 30 juin 2021 sur Attaque. Traduit depuis un article publié sur Kontrapolis le 27 juin 2021.]




Source: Fr.squat.net