Mercredi dernier, lors de la mobilisation contre la loi Travail, un groupe intitulé « Rencontre Citoyenne et Souveraine 74 » a tranquillement défilé à Annecy, et distribué leurs petits coupons pour leurs « cafés citoyens ». Problème : sous couvert de « citoyennisme », c’est surtout de confusionnisme qu’il s’agit, à l’image de leur ami Thierry Borne, un poujadiste présent lors de la mobilisation d’extrême droite « Jour de Colère » et soutien d’Égalité & Réconciliation… Les militantEs de l’AFA 74 nous ont fait parvenir un dossier sur son « Parti de Rien », reproduit ici. 

Marie-France Hochedez à gauche dans la rue contre la loi Travail, à droite sur internet avec ses amis d'extrême droite…

Marie-France Hochedez à gauche dans la rue contre la loi Travail, à droite sur internet avec ses amis d’extrême droite: Alain Soral, Renaud Camus et Marine Le Pen…

Des militant(e)s de l’AFA 74 ont été à l’initiative de l’événement facebook pour impulser une manifestation contre la loi « travail » sur Annecy le 9 mars. Lundi 29 février, nous avons ainsi eu la désagréable surprise de trouver un post issu d’un groupe intitulé « Rencontre Citoyenne & Souveraine 74 ». Vigilance oblige, nous sommes allés nous renseigner à quoi se rattachait ce groupe à l’intitulé qui ne pouvait que nous alerter a priori. « Rencontre Citoyenne & Souveraine 74 » fait ainsi la promotion des manifestations du 9 mars et invitent les personnes à s’y rendre. Jusque là, rien de grave, voir même un bon point pour enclencher une vaste lutte sociale. Ce groupe prône la démocratie, la réforme du système politique et organise des réunions publiques tous les dimanches sur Annecy afin de discuter avec « monsieur et madame tout le monde ».

Rencontre Citoyenne & Souveraine et son "leader de la résistance qui a des couilles", soit Thierry Borne.

Rencontre Citoyenne & Souveraine et son « leader de la résistance qui a des couilles », soit Thierry Borne.

Cependant, après avoir visiter le profil facebook de ce groupe, nous avons constaté, comme nous en avions les craintes, de dangereuses accointances avec une partie de l’extrême droite. Sans parler des multiples partages de sites et d’informations provenant de la sphère conspirationniste, ce groupe est un soutien inconditionnel à « Thierry Borne ».

Thierry Borne est le propriétaire d’un centre équestre basé à Grilly dans l’Ain. Il a participé, à la tête des « Révoltés fiscaux », à la manifestation de « Jour de Colère » le 26 janvier 2014, lors desquelles des slogans violemment antisémites ont été scandés. Si l’on creuse un peu, la ligne de Thierry Borne s’apparente à du poujadisme revisité – mais nous n’avons pas le temps ni la force d’en faire ici la démonstration.

Bonre E&RToujours est-il que Thierry Borne est devenu le héros de toute les personnes insurgées contre la fiscalité depuis qu’il s’est affranchi de la Sécurité Sociale. Pour marquer son affranchissement, il a déversé des tonnes de fumier devant l’Assemblée nationale en janvier 2014. Le « monsieur révolté » réitère l’opération en avril 2015 à Villars-les-dombes pour régler 70 € de frais d’huissiers. Récemment, président du «Parti de Rien – Première Démocratie» et à l’initiative de « mobilisation-générale » (cet appel est un peu un remake du « mouvement du 14 juillet » d’Eric Fiorile), Thierry Borne s’attire à lui le soutien d’ « Egalité et Réconciliation » et relaie les théories conspirationnistes. En retour,  » Parti de Rien  » soutient l’avocat de Dieudonné, François Danglehant, et relaie les vidéos de Geraoid O Colmain, un pseudo journaliste proche de Thierry Meyssan et qui diffuse ses visions complotistes des attentats de novembre 2015, notamment sur MetaTv.

Parti de Rien, mais pire que tout…

Parti de Rien, mais pire que tout…

Ces illustrations ne sont évidemment pas exhaustives mais permettent simplement de situer le personnage et la mouvance qui tourne autour de ce fameux « Parti de Rien ». Ce qui est donc inquiétant ce que des personnes issues de ces réseaux (notamment autour de « Mobilisation-générale.org ») souhaitent participer aux manifestations du 9 Mars 2016 contre la loi « travail ». En Haute-Savoie par-exemple, nous leur avons demandé de supprimer le partage de l’événement du 9 mars et ont tout de même affirmé leur participation à la manifestation. Il existe également un groupe Facebook nommé « Réunion de préparation journée du 9/03/2016 », administré par ces quatre personnes :

Parti de Rien1Il n’est pas possible de consulter l’ensemble de ces profils mais tous ont des proximité plus ou moins forte avec le conspirationnisme et l’antisémitisme. Petit tour rapide de deux des profils facebook les plus actifs sur le groupe : Valérie Vasic et tient des propos anti-migrant(e)s et reprend la critique fasciste style Action Française de la « Ripoublique », soutient le général Piquemal ; Géraldine Rebellion, de son côté, reprend Boulevard Voltaire pour dénoncer Calais comme une « zone de non-droit », glisse une petite caricature de Hollande faisant une quenelle…

Jees Seej« Nicolas Myrtil », « Géraldine Rebellion » et « Valérie Visic » ont par ailleurs tou- te-s en ami commun une certaine « Jees Seej », qui est un soutien immodéré de Thierry Borne et du « parti de Rien », mais aussi du général Piquemal… Et la boucle est bouclée lorsque l’on s’aperçoit que Jees Seej est amie avec Marie- France Hochedez, la fameuse présidente de « Rencontre Citoyenne et Souveraine 74 »5 qui partage via cette association les péripéties de Thierry Borne.

HochedezFBÀ Annecy, des militant(e)s de « Rencontre Citoyenne et Souveraine » sont donc venus à la manifestation. Il n’était pas question, au regard de la situation locale, de les empêcher de manifester en tant qu’individuEs ne diffusant pas ouvertement leurs idées. Ailleurs en France aussi, ces personnes avaient prévu de manifester, voire même de se réunir un peu avant la manifestation pour faire des cortèges qui ne seraient pas à la solde « des vendus ». Valérie Vasic, du côté de Paris, a proposé la rédaction d’un tract et affirme en avoir tiré 1 000. Géraldine Rebellion est du côté de Toulouse a proposé de se réunir à 10h au bar le Dauphin, boulevard de Strasbourg. Des personnes semblent intéressées par la suivre. « Valère Decor » (pseudo Facebook) a annoncé être sur Paris et a donné sur numéro de téléphone si des personnes souhaitent s’organiser. Eric Coutard (facebook – pareillement confusionniste et proche du « Parti de Rien » est du côté de Rennes. D’autres ont proposé de remonter la manifestation à contre-sens…

A tou-te-s les activistes antifascistes, soyez vigilant-e-s sur les possibles confusionnistes et autres personnes d’extrême droite qui pourraient noyauter les manifestations. Le risque, limité, est présent.

AFA 74