Février 19, 2021
Par Dijoncter
208 visites


Un syndicat de pompier autonome appelait à une journée de grève, ainsi qu’à un rassemblement pour soutenir les victimes de harcèlement et de discrimnation.

Après qu’une femme pompier volontaire ait dénoncé des faits de harcèlements récurrents de la part de ses supérieurs hiérarchiques, ce n’est pas moins d’une vingtaine de personnes qui ont appuyé son témoignage en dénonçant d’autres faits similaires dont elles auraient été victimes.

D’autres personnes dénoncent des formes de discrimination en évoquant les difficultés à se faire entendre ou a à porter plainte.

La direction du SDIS 21, en plus du déni, tente de faire porter la responsabilité de ce mouvement de protestation et de « dénigrement » à la pompier volontaire qui craindrait d’être « licenciée ».

Jeudi 18 février, après un rassemblement dans le cour de la caserne du Transvaal, un cortège s’est formé jusqu’à la préfecture.

Source France Bleu Bourgogne

Let’s block ads! (Why?)




Source: Dijoncter.info