Novembre 16, 2022
Par Contre Attaque
765 visites

«Moi j’aime beaucoup Cyril Hanouna» déclare Marlène Schiappa, poids lourd du gouvernement Macron qui conseille même le présentateur : «Je trouve que c’est quelqu’un qui a beaucoup de talent […] Ça textote, je lui fais mes commentaires.» Elle s’est félicitée d’avoir organisé des débats durant la présidentielle avec la star de la télévision française.


Hanouna est multimillionnaire, il a amassé des fortunes grâce au milliardaire d’extrême droite Bolloré pour l’émission «Touche pas à mon poste». Pour de l’argent, Hanouna est prêt à tout, même à vendre sa dignité. C’est pour cela qu’il ne comprend pas qu’un député puisse critiquer son patron.

En quelques années, il a soufflé dans l’anus d’un chien, bu de l’urine dans une émission, exhibé son pénis dans la rue et devant les caméras, ou encore humilié un de ses chroniqueurs en lui versant des nouilles dans l’entrejambe et en le forçant à rester avec durant l’émission. Tout ce que la télévision fait de plus avilissant, ignoble et décadent, c’est lui.

Aujourd’hui, il est l’un des principaux artisans d’un projet de fascisation généralisée de la société. Complaisant et amical avec l’extrême droite, a qui il a offert la majorité des interventions politiques durant la présidentielle, il amplifie toutes les offensives réactionnaires : émission pour la peine de mort, récupération de l’assassinat de la petite Lola, affaire bidonnée sur des prétendus squatteurs et manipulation sur l’arrivée de migrants.

Ces derniers jours, il se transforme en chien enragé pour défendre l’Empire Bolloré et taper sur un élu de gauche. De l’anus d’un chien à ses amis fascistes, Hanouna n’a finalement jamais dévié de sa trajectoire médiatique.

Financez Contre Attaque

Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d’exister, votre soutien est vital. Vous pouvez nous faire un don en cliquant sur les homards

#advgb-cols-5aa5696e-560f-407f-81c6-afbda72abe14{padding-right:0px;padding-left:21px;}@media screen and (max-width: 1023px) {#advgb-cols-5aa5696e-560f-407f-81c6-afbda72abe14{}}@media screen and (max-width: 767px) {#advgb-cols-5aa5696e-560f-407f-81c6-afbda72abe14{}}#advgb-col-797bef89-3f87-4b81-9133-6838b2f1abb5>.advgb-column-inner{padding-top:0px;}#advgb-col-797bef89-3f87-4b81-9133-6838b2f1abb5{width: 0%;}@media screen and (max-width: 1023px) {#advgb-col-797bef89-3f87-4b81-9133-6838b2f1abb5>.advgb-column-inner{}}@media screen and (max-width: 767px) {#advgb-col-797bef89-3f87-4b81-9133-6838b2f1abb5>.advgb-column-inner{}}#advgb-col-cd4f42b3-6294-4093-9a47-dbea45051008>.advgb-column-inner{text-align:center;}#advgb-col-cd4f42b3-6294-4093-9a47-dbea45051008{width: 0%;}@media screen and (max-width: 1023px) {#advgb-col-cd4f42b3-6294-4093-9a47-dbea45051008>.advgb-column-inner{}}@media screen and (max-width: 767px) {#advgb-col-cd4f42b3-6294-4093-9a47-dbea45051008>.advgb-column-inner{text-align:center;margin-left:50px;}}




Source: Contre-attaque.net