Avril 7, 2017
Par Brèves du Desordre
174 visites


Hambourg : voiture des chiens de garde de « Securitas » incendiée

Parce que nous méprisons tout type d’autorité, nous avons mis le feu à une voiture de l’entreprise de sécurité « Securitas » la nuit dernière [mardi 4 avril 2017, NdT]. Les relations dans lesquelles nous nous trouvons veulent nous expliquer qu’il y a des politiciens, des juges et des procureurs, des profs emmerdants et des contrôleurs, ou justement des flics et leurs toutous de la sécurité privée, qui sont au-dessus de nous et contrôlent nos vies. Cet état de fait est absolument inacceptable. Nous pouvons nous-mêmes nous prendre en main et nous nous apercevons qu’ils constituent un obstacle pour une vie émancipée. Car ils sont là pour défendre la liberté des dominants. Et non la liberté de ceux libérés de la domination.

Car notre forme de liberté comprenant de la solidarité, du respect et de l’attention à l’égard de l’environnement en dehors de la pensée capitaliste, serait leur chute. Le monde anarchiste serait leur perte de pouvoir et la mort de leur monde.

Dans quelques mois, il y a le sommet de la domination à Hambourg.

Il y a encore beaucoup à faire.

Faites attention à vous. Nous nous voyons dans les rues.

Feu à ceux qui maintiennent le pouvoir. Feu au G20 et à leur système.

[Traduit par Lechatnoiremutier d’indymedia linksunten, 5. April 2017]




Source: