Dans la nuit du 20 mars 2016, des inconnus ont profané trois églises avec des extincteurs remplis de peinture, des pierres et des frondes. En plus du vandalisme, des slogans tels que “Ni Dieu! Ni Etat! Ni Patriarcat!” et “solidarité avec Monica et Francisco“, accompagné d’un “(A)” ont été tagués. Dans les rues, des tracts étaient disponibles sur lesquels on pouvait lire “La religion signifie oppression. Contre toute domination! Solidarité avec Monica Caballero et Francisco Solar, anarchistes incarcéré-e-s en Espagne.”

HH-m_f-1HH-m-f

Traduit de l’allemand de linksunten indymedia.org