Juillet 29, 2016
Par Le Chat Noir Emeutier
269 visites


Dans la nuit du 24 au 25 juillet 2016, les vitres et les distributeurs de billets de deux banques ont été détruits à Hambourg, et des slogans en solidarité avec les deux anarchistes inculpées pour braquages de banque à Aix-la-Chapelle ont été laissés.

“Nous ne les laisserons pas seules !

Jusqu’à ce que toutes soient libres !”

Cela ne nous importe pas de savoir si les compagnonnes sont “coupables” ou “innocentes” concernant les faits qui leur sont reprochés, nous laissons ces catégories aux défenseurs répugnants de ce système.

Chaque acte d’expropriation de l’ennemi qui nous vole depuis des siècles n’est pas seulement légitime mais souhaitable.

Notre complicité inconditionnelle pour tous ceux qui risquent leur liberté en expropriant le capital.

[Extrait de Jedes Herz ist eine Zeitbombe – Zur Verhaftung vom 13. April in Barcelona]

Plus d’infos: solidariteit.noblogs.org

[Traduit de l’allemand de linksunten]




Source: