Janvier 20, 2022
Par Sans Nom
214 visites

[reçu par mail, 20 janvier 2022]

Forêt de Hambach : 4 pneus plats pour un véhicule Engie

A côté de la forêt de Hambach et de la gigantesque mine de charbon qui l’a presque entièrement détruite, les 4 pneus d’un véhicule Engie, multinationale française en charge de l’énergie électrique nucléaire, du gaz et pétrolière, ont été crevés.

Toutes ces ressources fossiles sont utilisées en parallèle d’énergie « renouvelables » (éolien, solaire) qui ne le sont pas car, utilisant des ressources fossiles également pour être crées et détruisant les zones et les populations d’où elles sont tirées. Elles ne font qu’ajouter à la demande croissante d’énergie de ce monde malade et auto destructeur. Il est possible de voir cette absurdité là bas, ce trou à charbon de plusieurs kilomètres, voisin d’éoliennes, de centrales nucléaires, de ferme solaires…

Il est plus qu’urgent d’y mettre un frein. ne rien faire en connaissance de cause, c’est collaborer.

Sans illusion que que ce petit sabotage sera rapidement épongé par cette entreprise, l’objectif est plutôt de multiplier les sabotages, rendre visibles les ennemis et diffuser les pratique de l’attaque et de
l’information, sans lesquelles rien ne bougera.

La solidarité est nécessaire pour faire face à la répression, tissons
des réseaux de confiance, attaquons pour mettre la pression.

Soutien aux occupant.es de la forêt de Osterholz et aux anarchistes de Hambourg attaqué.es par l’état.

MORT A LA CIVILISATION, RWE, ENGIE, CIGEO (projet d’enfouissement nucléaire à bure) ET LEURS SEMBLABLES




Source: Sansnom.noblogs.org