Décembre 14, 2020
Par Le Monde Libertaire
347 visites


Instaurer un couvre-feu pour le réveillon du Nouvel An et pas pour celui de Noël : atteinte à la laïcité.
Un calendrier de jours fériés chrétiens et de vacances de Noël, Pâques, Toussaint : atteinte à la laïcité.
Un enseignement catholique payé avec les deniers de l’État : atteinte à la laïcité.
Exiger des associations la défense des valeurs de la République (et bientôt de “La République en marche” ?) : atteinte à la liberté d’opinion.
Délits d’intention : atteinte à la liberté d’opinion.
Matraquer des manifestant.e.s venus manifester pacifiquement : atteinte à la liberté d’expression.
Matraquer des manifestant.e.s venus exiger un contrôle citoyen des forces de sécurité et de l’ordre (ou de notre insécurité et de leur ordre) : atteinte aux libertés politiques.
Délit de publication sur les réseaux sociaux : atteinte à la liberté d’expression.
Autorisation préalable pour prendre des photos, sauf presse accréditée : atteinte à la liberté de s’informer et d’informer. Atteinte à l’égalité.
Autorisation préalable pour instruire ses enfants hors école publique ou privée sous contrat : atteinte à la liberté d’instruction.
Autorisation préalable, un jour pour faire plus d’un km, un jour pour sortir après 20 h, etc selon la décision du seul “chef” : atteinte à la liberté de circulation.
Caméras, drônes, reconnaissance faciale, contrôle de la consommation électrique, fichages en tout genre : atteinte à la vie privée.
Consignes sur le nombre de personnes à table, sur les contacts personnels etc : atteinte à la vie privée.
Invalidation plus facile et immédiate de l’action des collectivités locales (conseil municipal, etc) par les préfets (fonctionnaires d’État) : atteinte à la souveraineté populaire.




Source: Monde-libertaire.fr