Les députés calédoniens de Droite, soutenus par une dizaine de leurs collègues à l’Assemblée nationale française ont déposé une proposition de loi, visant à mo-difier la loi organique régissant le referendum du 6 septembre. Elle figure à l’ordre du jour du 30 janvier.

Une fois de plus, ils tentent d’élargir les inscriptions automatiques de personnes non Kanak.

Les organisations membres du Collectif Solidarité Kanaky dénoncent ces ma-noeuvres et réaffirment leur soutien aux organisations indépendantistes de Ka-naky. Là comme partout dans le monde, le colonialisme doit être combattu, le droit à l’indépendance des peuples doit être reconnu et mis en oeuvre !

Le 29 janvier 2020

Documents à télécharger

Article publié le 29 janvier 2020


Article publié le 29 Jan 2020 sur Solidaires.org