La division palestinienne est une grande victoire de l’occupant. La Palestine n’a pas d’État, mais elle a deux gouvernements rivaux.

Chaque jour, les habitants de Cisjordanie subissent la violence de l’armée et des colons, les arrestations d’enfants, les terres confisquées, les maisons détruites. Chaque jour, le blocus de Gaza aggrave une situation désastreuse. Depuis le début des marches du retour, l’occupant a tué des centaines de civils et en a mutilé des milliers. Les pénuries en eau et en électricité ainsi que la dégradation du système de santé provoquent une catastrophe humanitaire.