Janvier 25, 2021
Par Sans Nom
372 visites


Depuis ce week-end, en plus du couvre-feu comme dans tous les autres dĂ©partements, un reconfinement a Ă©tĂ© dĂ©crĂ©tĂ© le 21 janvier 2021 dans la colonie française de Guyane par le prĂ©fet pour tous les dimanches : une partie du territoire est ainsi confinĂ©e Ă  partir de samedi soir 19 heures jusqu’au lundi Ă  5 heures du matin.

Cela n’a pas empĂȘchĂ© des centaines d’habitants des quartiers pauvres de braver interdiction de rassemblements festifs, couvre-feu et dĂ©sormais confinement pour maintenir un dĂ©filĂ© de carnaval contestataire pour la troisiĂšme fois d’affilĂ©e, Ă  la face des flics.
Dimanche 10 janvier Ă  Cayenne, en fin de rassemblement, des affrontements se produit avec pĂ©tards et fumigĂšnes contre lacrymogĂšnes, et la brigade canine a lĂąchĂ© un chien dĂ©muselĂ© contre des carnavaliers qui refusaient de se disperser, provoquant l’indignation dans une colonie marquĂ©e par l’esclavage et la chasse aux neg’marrons. Dimanche 17 janvier Ă  Cayenne, un millier de personnes a ripostĂ© en participant Ă  deux grands dĂ©filĂ©s carnavalesques non autorisĂ©s, dans les quartiers de la ZAC Hibiscus et aux ChaĂźnes BrisĂ©es dĂšs l’aube, tandis que dimanche dernier 24 janvier, prĂšs de 250 autres ont repris le flambeau Ă  RĂ©mire-Montjoly dans le quartier des Âmes Claires, malgrĂ© les gendarmes dĂ©ployĂ©s sur place et le nouveau confinement dominical dĂ©crĂ©tĂ© deux jours plus tĂŽt par les autoritĂ©s. Il y a eu quelques affrontements, vers 17 heures (heure locale), avec jets de pierre contre gaz lacrymogĂšne, et plusieurs interpellations.

[synthĂšse de la presse locale, 25 janvier 2021]




Source: Sansnom.noblogs.org