Janvier 11, 2021
Par Expansive
360 visites


Plan du document

On parlera dans ce guide d’attaques pour obtenir des données numériques que l’on souhaiterait garder privées. On présentera d’abord les attaques les plus courantes, celles liées aux erreurs humaines. On parlera ensuite des attaques spécifiques aux supports physiques que l’on utilise : téléphone et ordinateur. Nous finirons par les attaques spécifiques à la navigation Web, à la messagerie instantanée et aux mails.

Il va sans dire que si vous utilisez un téléphone portable pour consulter Signal, vous pouvez subir des attaques spécifiques aux téléphones ainsi que des attaques spécifiques à la messagerie instantanée Signal.

Pour chaque attaque, nous présenterons des méthodes pour se protéger. Ces méthodes ne seront pas toujours elles mêmes fiables mais peuvent améliorer vos défenses face à un attaquant. Mettre en place une mesure de protection numérique de manière efficace, c’est comprendre en quoi elle nous protège d’une certaine attaque mais aussi de ses limites face à d’autres types d’attaques.

Avec ces mesures de protection, on souhaite complexifier le fichage, éviter la récupération de données en cas de perquisitions et éviter de fournir des preuves judiciaires. Viser l’anonymat total serait beaucoup trop ambitieux. Ce guide n’est qu’un guide de survie, il ne présente que quelques attaques potentielles et quelques contre-mesures et est loin d’être exhaustif.

Pour les personnes pressées, on pourra lire uniquement les conseils de la dernière section « En pratique, que faire ? » qui répète les principales méthodes de protection de la brochure.



Table des matières de la brochure

  1. Les attaques liées aux erreurs humaines

    1.1. Le shoulder surfing

    1.2. Le social engineering

    1.3. La mauvaise gestion des mots de passe

    1.4 Les réseaux sociaux
  2. Attaques spécifiques aux téléphones portables

    2.1. Les données accessibles via les opérateurs téléphoniques : géolocalisation et métadonnées

    2.2. Données accessibles via les applications de vos téléphones

    2.3. Prise de contrôle à distance d’un téléphone

    2.4. Conclusion : le téléphone, un objet que l’on peut difficilement protéger
  3. Attaques spécifiques aux ordinateurs

    3.1. Les virus

    3.2. Les perquisitions
  4. Attaques spécifiques à la navigation Web

    4.1. Données de votre fournisseur d’accès Internet

    4.2. Surveillance des communications non chiffrées

    4.3. Trackers, cookies
  5. Attaques spécifiques aux systèmes de messagerie instantanées

    5.1. Transfert des mails

    5.2. Signal, WhatsApp, Telegram, XMPP, Matrix

    5.3. Hébergeur d’adresse mails

    5.4. Fiabilité des mécanismes de chiffrement
  6. En pratique, que faire ?

    6.1 Prendre au sérieux la surveillance numérique

    6.2 Bien choisir son système d’exploitation pour son ordinateur

    6.3 Faites des sauvegardes régulières de vos données

    6.4 Sécuriser ses échanges mails et préférer les mails aux échanges via téléphone

    6.5. Les téléphones : utilisation minimale et applications de messagerie via Internet

    6.6 Bien gérer ses mots de passe et options de confidentialité

    6.7 Limiter l’utilisation des réseaux sociaux



Source: Expansive.info