Novembre 28, 2020
Par Expansive
263 visites


La vie s’colère gronde chez les précaires de l’éducation. L’appel à la grève nationale du 1er décembre trouve beaucoup d’échos et des collectifs déterminés d’Assistant·es d’Éducation (AED) en lutte fleurissent partout sur le territoire.

#NousNeSommesPlusVosPions

C’est à Marseille que la mobilisation des surveillant·es a débuté. Le 19 novembre, c’est une grève + manifestation qui a réunit de nombreux établissements.

Depuis, la colère s’est répandu de façon autonome dans toute la france. Des dizaines de collectifs se sont montés, et l’on dénombre plus de 200 vies scolaires annonçant suivre la grève du 1er décembre.

Il faut dire que les effectifs dans les bahuts n’ont pas augmenté depuis de nombreuses années, que la plupart des AED sont payés au SMIC, souvent en temps partiel, et que les conditions de travail depuis la crise du Covid n’ont fait qu’empirer.

Autre exemple : depuis la création des REP (réseaux d’éducation prioritaires) en 2014, les personnels touchent une indemnité au nom de la spécificité de leur travail et la pénibilité de leurs conditions de travail. Enfin, tous, sauf les Assistant·es d’Éducation et les Accompagnant·es d’élèves en situation de handicap.

Suite à cette forte mobilisation venue du bas, les syndicat CGT, SUD et SNES-FSU ont vite rejoint le mouvement.

Les revendications

Pour la grève des AED du 1er décembre prochain, voici les revendications qui reviennent le plus souvent :

  • Titularisation
  • Primes (REP, Covid)
  • Embauches massives (AED & AP)
  • Augmentation des salaires
  • Revalorisation de leurs missions éducatives

A Rennes, cette mobilisation a été rejoint et appelé par l’intersyndical Sud éducation 35, CGT éduc’action 35, la SNES-FSU et FO35 (cf. le tract plus bas).

Rendez-vous à 11h30 devant la DSDEN ! (Direction des Services Départementaux de l’Éducation Nationale)

1 quai Dujardin

Évenement Fb : AED ASEN en lutte

#NousNeSommesPlusVosPions

Carte de l’étendue de la mobilisation




Source: Expansive.info