Janvier 22, 2022
Par Union Syndicale Solidaires
58 visites

Le 27 janvier devrait être une étape importante dans la mobilisation pour de meilleurs salaires et l’amélioration des conditions de travail. Certes, plusieurs mouvements de grève ont fait parler d’eux ces derniers temps, que ce soit dans le privé ou dans le public, car partout la colère gronde. Mais cette fois, grâce à cet appel national, le public et le privé sont appelés à défiler côte à côte dans la rue.

Une journée de protestation et de ras le bol qui intervient alors que les politiques ont les yeux rivés sur la présidentielle et les conséquences que celle-ci pourrait avoir pour leur carrière. Mais les travailleurs, les retraités et les chômeurs savent bien que quelque que soit le résultat de cette élection, la satisfaction de leurs revendications passera forcément par la réussite de cette journée, par l’ampleur de la mobilisation, et par la suite par l’élargissement des luttes.

Aussi, un peu partout sur le territoire national des manifestations unitaires ont été programmées, comme cela a été le cas sur le département de l’Allier.

Comme d’habitude trois cortèges s’élanceront à partir de Montluçon, de Vichy et de Moulins à 10H30 au lieux habituels (voir plus bas dans le communiqué).

Solidaires Allier est pleinement impliqué dans cette journée d’action et appellent toutes celles et tous ceux qui veulent faire changer les choses à venir manifester pour gagner sur les salaires, les pensions et les minimas sociaux, mais aussi pour de meilleurs conditions de travail, qui partout se dégradent.

Ci-dessous, le Communiqué de l’intersyndicale CGT, FO, FSU et Solidaires pour la journée de grève interprofessionnelle du jeudi 27 janvier 2022 :

Personne n’ignore ce contexte social où le prix des produits de première nécessité augmente (énergie, alimentation…), où le coût de la vie augmente pour tous, actifs, retraités, jeunes, demandeurs d’emplois….

Personne n’ignore que seuls les salaires, pensions et aides allocations stagnent, voire même baissent au regard de l’inflation.

Si dans certains secteurs et entreprises des mobilisations sont en cours pour obtenir des revalorisations de salaires et de pensions (retraités le 3 décembre, organismes sociaux le 13 décembre, Auchan le 17 décembre…), trop souvent encore les négociations sont au point mort ou les propositions loin du compte.

Et pourtant, les entreprises reçoivent des milliards d’euros d’aides, sans contreparties.

C’est l’ensemble de nos conquêtes sociales qui sont attaquées : retraites, conventions collectives, statuts, services publics.

Il est urgent et indispensable d’agir tous ensemble, par la grève et les manifestations pour obtenir :

l’augmentation générale des salaires, retraites, minimas sociaux, pensions et allocations pour tous, public comme privé

  • Augmentation du smic
  • Rattrapage du point d’indice des fonctionnaires
  • Abrogation de la réforme de l’assurance chômage, abandon de la réforme de la sécurité sociale

[|Toutes et tous en grève le 27 janvier 2022|]

Départ de la manifestation en direction de la préfecture et des sous-préfectures pour aller porter nos revendications aux représentants de l’État

à 10H30 :

  • Place Jean Dormoy à Montluçon
  • Place de la poste à Vichy
  • Place de la liberté à Moulins

Le communiqué de presse en PDF

Communiqué CGT,FO,FSU,SolidairesAllier 27 Janvier



Source: Solidaires.org