Novembre 26, 2021
Par Rennes Info
175 visites


26 novembre 2021

Les factrices et facteurs du centre courrier de St Jouan des Guérets n’en peuvent plus !

Comme un peu partout, ils sont victimes d’une réorganisation permanente qui redécoupe les tournées qui deviennent infaisables.

Depuis la dernière réorganisation imposée par la direction avant l’été, la plupart des factrices et facteurs dépassent de façon importante leurs horaires de travail sans être indemnisés s’ils veulent finir leur distribution. Plusieurs factrices sont en arrêt de maladie de ce fait.

Et s’ils veulent respecter leurs horaires, ils ne distribuent le courrier et les colis…qu’ils retrouvent le lendemain.

Clairement, la direction évalue le temps de travail à coup d’algorithmes sans tenir compte de la réalité des temps de distribution (comme le démontre le sociologue Nicolas Jounin dans son livre « le caché de La Poste ».

Alors que la période d’augmentation des colis (Peak période) n’a pas encore commencé, la surcharge de travail est déjà là.

Enfin, il manque des emplois permanents… En effet, plus de 15 intérimaires sont employés en permanence dans le centre courrier de St Jouan des Guérêts..

Ce vendredi matin du 26 novembre 2021, 23 factrices et facteurs de St Jouan qui distribuent le courrier et les colis de la Côte d’Emeraude sont en grève. La distribution n’aura donc pas lieu

De plus 3 facteurs-guichetiers qui tiennent les guichets de St Méloir, St Coulomb et Plerguer sont en grève et donc ces bureaux de poste seront fermés.

La balle est dans le camp de la direction.

Il est urgent que la direction prenne les décisions suivantes :

  • Ouvrir immédiatement des négociations
  • L’embauche immédiate de 10 facteurs
  • Le redécoupage des tournées afin de prendre en compte la réalité du temps de travail et de distribution
  • Des renforts conséquents pendant la période de Noël..
    A défaut de réponses, le conflit pourrait s’étendre rapidement à d’autres (St Malo, Dinard…)

Sud-PTT d’Ille et vilaine




Source: Rennes-info.org