Août 26, 2021
Par CRIC Grenoble
253 visites


Les bibliothécaires de Grenoble, comme leurs collègues à Brest, Lyon, Paris, Toulouse et bien d’autres, étaient en grève mardi pour lutter contre le contrôle du pass sanitaire en bibliothèque (Cf. article “Contre le pass sanitaire en bibliothèques” publié sur Cric) et contre les menaces de sanction de leur direction.

Les agent-e-s grévistes 43 agent-e-s sur 70 présent-e-s étaient en grève, 7 bibliothèques sur 10 fermées), soutenu-e-s par l’ensemble des syndicats de la ville (CGT- SUD- FO- CFDT – CNT- CFTC), ont diffusé des tracts devant les bibliothèques pour expliquer leur lutte aux usager-e-s. La majorité des usagers rencontrés ont apporté leur soutien à notre action

Réuni-e-s en AG sur le parvis de l’hôtel de ville, les bibliothécaires ont revoté la grève pour le mercredi 25 août.

Ce mercredi, 7 bibliothèques sur 10 de nouveaux fermées. Réuni-e-s de nouveau en AG sur le parvis de la Ville, les grévistes ont revoté la grève pour le jeudi 26 aout.

L’intersyndicale, accompagnée des agents ainsi que d’usager-e-s présent-e-s en soutien, se sont ensuite rendus au cabinet du maire pour rencontrer le maire ou l’élue à la culture ou au personnel mais ces derniers n’étaient pas présents.

Nouvelle AG des grévistes à 17h sur le parvis de l’hôtel de ville. N’hésitez pas à venir nous soutenir.

La lutte continue.

Complément d’infos : page facebook des bibliothécaires de Grenoble en lutte. Ici.




Source: Cric-grenoble.info