Mai 12, 2022
Par Rennes Info
213 visites

Un préavis de grève pour les agents de nuit du service de neurologie générale Olivier Sabouraud du
CHU de Rennes a été déposé ce jour par la CGT, celui-ci prendra effet à partir du mercredi 18 mai à
21H.

Les salariés dénoncent la suppression d’un poste d’aide-soignant de nuit dans ce service, en lien avec
une restructuration.

C’est un service de 30 lits (+/- 2 lits hôpital en tension). Actuellement avec 2 infirmiers et 2 aides-
soignants pour assurer les soins, les effectifs sont déjà très insuffisants.

Avec la suppression de ce poste d’aide-soignant, les conditions de travail vont se dégrader et cela
aura un impact évident sur la prise en charge des patients. Cela aura aussi une incidence sur la vie
professionnelle et personnelle des agents avec un risque psycho-social important, du fait de
l’accentuation de la charge de travail.

Ce service accueille des patients atteints de pathologies neurologique lourdes : maladie de Parkinson,
sclérose en plaques, épilepsie, démence, AVC, maladie de Charcot …

Les salariés ont alerté depuis plusieurs semaines les usagers à travers les associations de patients qui
les soutiennent ainsi qu’avec une pétition papier et en ligne signée par 9066 personnes à ce jour.

(https://www.change.org/p/contre-les…)

L’équipe a le sentiment d’un réel manque de considération par la Direction.

Les agents revendiquent de garder l’effectif actuel, afin de prendre en charge correctement les
patients, ce qui est la base pour garder un sens à leur métier du soin.

cgt chu-rennes.fr

http://cgt-chu-rennes35.e-monsite.com/

https://www.facebook.com/CGTduCHURennes




Source: Rennes-info.org