Mardi 28 janvier s’est tenue à l’université Paul Valéry, après un stand de distribution de crêpes gratuites, une réunion des étudiants mobilisés, organisés en comité d’action depuis novembre 2019. Les objectifs du comité d’action ont été brièvement rappelés. Il s’agit, face à l’urgence imposée par nos conditions de vies quotidiennes de plus en plus précaires, et face à l’extension de cette précarité après les études avec la réforme de l’assurance chômage et la réforme des retraites, de s’organiser concrètement sur nos lieux d’études afin d’étendre la grève.

Ce fut l’occasion de faire un premier bilan de la mobilisation étudiante contre la précarité et la réforme des retraites. Ces derniers mois, le comité d’action a permis d’établir un rapport de force face à la direction de l’université Paul Valéry et face au CROUS, avec notamment des blocages de la présidence de l’université, un rassemblement devant le Rectorat contre le vote de la sélection en Licence et Master, plusieurs actions « Resto U gratuits » ainsi quela perturbation des vœux du président de l’université. Toutefois, à Montpellier comme dans la plupart des universités, la majorité des étudiants reste en retrait du mouvement social en cours. Le mouvement des gilets jaunes, comme les grèves interprofessionnelles, doivent trouver leur matérialisation concrète sur les campus, afin d’élargir et d’approfondir un rapport de force gagnant contre les politiques précarisantes et élitistes, menées au niveau local comme national.

De nombreuses propositions d’action ont émergé parmi la vingtaine d’étudiants mobilisés présents, comme le blocage de l’université, des actions resto U gratuits, le blocage de la présidence de l’université, des interventions en amphi …etc. Certaines de ces actions seront abordées lors des prochaines assemblées générales, et d’autres directement mises en œuvre.

Pour le Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier (SCUM), il est plus que nécessaire d’agir pour que notre futur ne soit pas pire qu’un présent déjà de moins en moins vivable. Nous appelons les étudiantes et étudiants à rejoindre le comité d’action ainsi que le mouvement interprofessionnel en cours.

Il a été décidé, entre autres, ces actions suivantes :

  • Mercredi 29 janvier à 14h, manifestation interprofessionnelle place Zeus (Antigone)
  • Samedi 01 février à 10h, cortège étudiant avec les Gilets Jaunes pour l’appel national de cet « acte 64 ». Rendez-vous sur la place de la Comédie derrière la banderole « Etudiants en colère ».
  • Lundi 03 février à midi, une opération Resto U gratuit sera organisée avec blocage des caisses pour permettre à tous les étudiants de manger gratuitement. Le lieu sera donné à midi sur les réseaux sociaux.

D’autres actions sont prévues, nous communiquerons rapidement sur celles-ci, tenez vous prêts !

Nous ne voulons plus survivre, nous voulons vivre !

Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier – SCUM

http://www.combatuniversitaire.wordpress.com[email protected]

Rejoignez le comité d’action des étudiants sur Discord (https://frama.link/discordmilitant) et Facebook (https://www.facebook.com/greve.upv/)


Article publié le 20 Fév 2020 sur Lepressoir-info.org