Novembre 26, 2019
Par Paris Luttes
356 visites


Alors même que nos conditions de travail se détériorent et que les souffrances se révèlent, le gouvernement entend faire passer une réforme qui serait catastrophique pour l’ensemble de la société et plus particulièrement pour les personnels de l’Education nationale. Nous ne sommes pas dupes. La mise en place de la retraite par points conduira à une baisse drastique de nos pensions, au mépris de la solidarité entre générations sur laquelle repose le système actuel.

Lors de cette heure d’information syndicale, co-animée par deux collègues

de la RATP et de la SNCF :

• Nous affirmons notre détermination à lutter contre un projet de

réforme rétrograde, et à exiger son retrait.

• Nous revendiquons une solidarité intercatégorielle et interprofessionnelle pour mettre un point d’arrêt aux réformes destructrices de nos acquis sociaux et de nos services publics.

• Nous exigeons une vraie reconnaissance de nos métiers, démontrée

à travers une vraie revalorisation de nos salaires et de nos pensions.

Nous, les personnels du collège Roger Martin du Gard à Épinay-sur-Seine réunis en heure d’information syndicale ce 15 octobre 2019, avons voté à l’unanimité la grève reconductible à partir du 5 décembre, en vue du retrait

du projet Delevoye.

Nous nous mettons dès ce jour en état de préparation de la grève.

Les 62 personnels du collège Roger Martin du Gard, soutenus par leurs sections syndicales CGT, FO et SNES.




Source: Paris-luttes.info