Juin 13, 2022
Par Paris Luttes
251 visites

Nous, travailleurs et travailleuses de la coopérative La conquête du pain décidons d’arrêter la production boulangère. Nos conditions de travail ne sont plus tolérables. 

Il existe un climat totalitaire de sur-pression et d’intimidation de la part de notre gérante qui ne nous laisse pas d’autre choix que de faire la grève. 

Oui, on arrête de produire le pain que la population de Montreuil consomme. 

On veut que nos pains continuent à être vendus avec le symbole de la liberté d’une boulangerie qui n’a pas de patron. Nos pains expriment la capacité d’un collectif à se mettre d’accord et à produire une marchandise sans qu’un patron soit derrière nous, à nous exploiter en profitant de notre travail.

On veut continuer à être la boulangerie de Montreuil reconnue comme celle qui fonctionne de manière horizontale et avec de fortes valeurs autour de l’égalité, de la justice et de la démocratie.

C’est pour ça qu’aujourd’hui nous nous révoltons et décidons de mettre fin à des conditions qui vont à l’encontre de nos idées et de nos principes.

Nos demandes sont justes et permettront de donner une continuité a ce beau projet auquel nous tenons énormément.

On veut pour nous la boulangerie entière, et pas juste des miettes !

On paralyse la production pour mobiliser nos droits et la révolte !

On ne veux plus se faire rouler dans la farine !

Du pain et des roses pour nous tous.tes !

Solidairement,

La majorité des salariés de La conquête du pain.




Source: Paris-luttes.info