Septembre 23, 2017
Par Brèves du Desordre
91 visites


Incendie de la gendarmerie à Grenoble : les dégâts évalués à plus de 2 millions d’euros

F3 Auvergne-Rhône-Alpes, 23/09/2017 à 17:28

L’incendie volontaire de la gendarmerie Hoffner de Grenoble, le 21 septembre, a fait des dégâts considérables. Ils sont évalués à plus de 2 millions d’euros, annoncent les députés de l’Isère dans un communiqué conjoint.

Après l’incendie criminel de la gendarmerie de Grenoble le 21 septembre, les députés de l’Isère Emilie Chalas, Jean-Charles Colas-Roy et Olivier Veran se sont rendus sur les lieux.

Nous avons pu constater des dégâts considérables, évalués à plus de 2 millions d’euros“, indiquent-ils dans un communiqué conjoint. En effet, plusieurs dizaines de véhicules ont été détruits.

Ils ont, par la suite, condamné des “actes intolérables” et “salué le professionnalisme et le sang-froid” des gendarmes et leurs familles. Ils se sont aussi émus de “la dérive violente de certains groupuscules. Nous condamnons les discours qui, en suscitant la défiance vis-à-vis des forces de l’ordre, poussent à l’acte des individus déséquilibrés.”

L’incendie a été revendiqué sur un site anarcho-libertaire. Les trois députés de l’Isère se sont aussi engagés à solliciter les fonds nécessaires pour la reconstruction.




Source: