Mai 13, 2018
Par Le Monde Libertaire
337 visites

Le Parlement grec a voté une loi dont l’une des dispositions autorise le placement d’enfants chez des couples de même sexe. Bien qu’ayant provoqué des cris d’orfraie dans la société, notamment de la part de l’Église orthodoxe, l’article a été adopté par 161 députés contre 103 (264 élus étaient présents sur les 300 sièges). Le parti néonazi Aube dorée avait exigé un vote nominatif. Dans leur écrasante majorité, les députés de Nouvelle Démocratie, le principal parti




Source: