par PAT DE BOTUL le 30 mars 2016

Grèce : les migrants pris au piège

Le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés dénonce les Hotspots, les centres d’enregistrement et d’identification des migrants mis en place ces dernier mois en Grèce qui sont devenus de véritables centres de détention. Avant l’accord entre l’UE et Ankara, les migrants étaient libres d’aller à leur guise hors du camp et de se diriger vers les ferries assurant la liaison avec le continent. Ils seront désormais maintenus dans les camps jusqu’à ce que leur demandes d’asile soient traitées.

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …