Janvier 21, 2021
Par Attaque
176 visites


Vaggelis Stathopoulos et Polycarpos Georgiadis commencent une grève de la faim en solidarité avec Dimitris Koufondinas

Malacoda / mercredi 20 janvier 2021

Lundi 18 janvier nous [avons commencé] une grève de la faim de cinq jours, comme signe de solidarité avec le prisonnier politique Dimitris Koufondinas.
La solidarité vaincra.
Pour la satisfaction immédiate de la requête de Dimitris Koufondinas.

Vaggelis Stathopoulos
Polycarpos Georgiadis
prisonniers politiques,
prison de Larissa

Berlin, 20 janvier 2021


Pour écrire à Vaggelis et Polycarpos :
Vaggelis Stathopoulos [Βαγγέλης Σταθόπουλος]
Polycarpos Georgiadis [Πολύκαρπος Γεωργιάδης]
Dikastiki Fylaki Larissas [Κατάστημα κράτησης Λάρισας]
T. K. 41334 Larissa [Λάρισα] – Grèce

Note de Malacoda :
Suite à une nouvelle loi qui interdit aux révolutionnaires emprisonnés (et condamnés sous des chefs d’accusation de terrorisme) de purger leurs peines dans des colonies pénitentiaires agricoles, Dimitris Koufondinas a été transféré de la colonie agricole de Kassavetia (Volos) à la prison de sécurité maximale de Domokos, au lieu d’être transféré à la prison de Korydallos, à Athènes, la destination initialement prévue pour lui, dans les documents du Ministère. Comme il l’écrit Dimitris, « […] étant donné qu’ils insistent avec une loi crée expressément pour moi, ils doivent l’appliquer, et me ramener dans la section dans le sous-sol de Korydallos, dans cette aile spéciale expressément construite par le Ministre de la répression Michális Chryssohoïdis pour y enterrer le groupe 17 Novembre, là où j’ai passé 16 des mes 18 ans de prison ». Depuis le 16 janvier, les anarchistes Giannis Dimitrakis et Nikos Maziotis, eux aussi emprisonnés à Domokos, sont en grève de la faim.

*****

Déclaration de Pola Rupa, en solidarité avec Dimitris Koufondinas, Giannis Dimitrakis et Nikos Maziotis

Malacoda / jeudi 21 janvier 2021

Solidarité avec Dimitris Koufondinas.

Aucune exaction étatique contre les prisonniers politiques en grève de la faim doit rester sans réponse.

Solidarité avec Dimitris Koufondinas, en grève de la faim depuis le 8 janvier 2021, pour exiger son transfert à la prison de Korydallos.

Solidarité avec Giannis Dimitrakis et Nikos Maziotis, membre de Lutte Révolutionnaire, qui l’accompagnent dans sa grève de la faim, jusqu’à la satisfaction de sa requête, depuis le 16 janvier.

Pola Roupa, membre de Lutte révolutionnaire
troisième aile
prison pour femmes d’Eleonas-Thèbes




Source: Attaque.noblogs.org