Janvier 3, 2017
Par Le Monde Libertaire
262 visites


Six mois après le vote sur la sortie de l’UE, les “continentaux” installés en Grande-Bretagne partagent “un sentiment de trahison” et dénoncent l’irruption de la xénophobie. Près d’un quart des expatriés disent se sentir rejetés au Royaume-Uni et 39 % envisagent de quitter le pays. Après Martin Roth, le directeur allemand du Victoria and Albert Museum, le violoniste britannique Nigel Kennedy menace de quitter Londres pour Berlin, refusant de continuer à vivre dans un « pays racis




Source: