Mars 17, 2016
Par La Rotative (Tours)
85 visites


Une vaine tentative de nettoyer les expressions murales contre la loi travail

Mercredi 16 mars à 9h, une équipe de deux agents de Tour(s)Plus était à pied d’œuvre pour effacer un graffiti qui ornait une barrière du chantier du Haut de la Rue Nationale. Sur le site 37 degrés, on a ensuite découvert ce que ce graffiti disait : Grève générale contre la loi travail .

Les efforts de nettoyage auront été vains. Dès le lendemain matin, les barrières étaient de nouveau décorées avec des slogans contre la loi travail. Un témoignage de plus de la détermination des opposant-es à ce projet.



La mairie de Tours aime le street art, à condition qu’il ne dise rien

Ces slogans sont insupportable pour la ville de Tours. Elle préfère les graffitis inoffensifs et aux couleurs acidulées, comme cette fresque réalisée sur commande par Monsieur Chat au mois de janvier. La réalisation de cet artiste reconnu avait le mérite de ne rien dire, et d’être un bon support de communication pour la mairie. Depuis, la fresque est en partie cachée par une autre barrière de chantier.




Source: