Juin 13, 2022
Par Nantes Révoltée
208 visites

«Le camp du Président de la République a obtenu le score le plus faible de l’histoire de la Ve République au premier tour des élections législatives» écrit Médiapart. À chaque élection législative depuis 20 ans, la majorité du Président obtient de moins en moins de votes. 43% en 1993, 25% aujourd’hui avec une abstention jamais vue, et même majoritaire. Cela signifie un nombre de voix et donc une légitimité quasiment inexistante.

Même en 1997, quand Chirac avait dissout l’Assemblée Nationale et perdu la majorité, il avait recueilli presque 3 fois plus de suffrages exprimés. Cela veut dire que Macron compte saccager les retraites, rétablir le travail forcé, achever l’extinction des libertés et gouverner par 49.3 avec un nombre très faible de députés et une absence de légitimité politique. Cela veut aussi dire que le mode de scrutin français est particulièrement absurde et anti-démocratique : un président peut faire ce qu’il veut avec un socle électoral d’une dizaine de pourcent d’électeurs au législatives.

Le système «représentatif» néolibéral est à bout de souffle.


Source du graphique : Elucid




Source: Nantes-revoltee.com