Nous rappelons que le droit au logement est un droit inconditionnel, qui ne dépend pas des saisons, ni de la situation administrative des personnes, comme l’indique le Code de l’Action Sociale et des Familles : “Toute personne sans abri en situation de détresse médicale, psychique et sociale a accès, à tout moment, à un dispositif d’hébergement d’urgence », Articles L.345-2-2 du CASF.

En association avec le collectif Jamais Sans Toit, nous nous mobilisons de nouveau auprès de la préfecture et de la mairie du 7ème pour demander à ce que ces familles, dont les enfants sont scolarisés, continuent d’être hébergées après le 31 mars.

Un toit, c’est un droit ! Au printemps comme en hiver, pas d’enfants sans toit !

FCPE, Parents et citoyen(ne)s solidaires de Berthelot

Contact : conseil.berthelot-lyon7@fcpe69.fr