Ne rien attendre d’un mouvement de ce type ne signifie pas qu’on ne puisse rien faire.

Que faire? Et bien amplifier la contestation du coût de la vie, l’étendre à d’autres produits que le carburant, et associer le critique du capitalisme à la perspective de l’action collective.

Par Indymedia Nantes,

Source: http://nantes.indymedia.org/articles/43495