Le temps du rassemblement des forces est arrivé.

Nous, Gilets jaunes et collectifs en lutte, souhaitons envoyer un appel fort à toutes les organisations écologistes.

Pour l’instant, le 21 septembre à Paris il semble que Gilets jaunes et marcheurs pour le climat vont manifester séparément. Les Gilets jaunes ont prévu de manifester autour des Champs-Élysées, et la marche climat de Duroc à Place d’Italie dans le sud-est de Paris. Nous ne voulons plus revivre ce scénario qui n’a permis aucune victoire le 8 décembre 2018 et le 16 mars 2019.

Notre objectif est le même : construire un monde plus équilibré, plus humain et plus juste

Nous rejoignons l’idée mentionnée sur la charte d’une de ces organisations écologistes, Alternatiba, selon laquelle il est nécessaire « d’unir tous ceux qui d’une manière ou d’une autre, par les alternatives ou les combats dont ils sont porteurs, contribuent, parfois sans le savoir, à préserver le climat ».

Nous demandons à toutes les organisations écolos, jusqu’à présent frileuses ou inquiètes à l’idée de cette unification, de comprendre que désormais, seule une stratégie de décloisonnement pourra peser dans les combats sincères. Nous estimons que la situation écologique, économique et sociale va continuer à s’aggraver ainsi que les violences d’État et la répression. Les stratégies visant à diviser les mouvements sociaux doivent donc être réduites à néant par un rassemblement de forces inédit. Si nous avons échoué jusqu’à maintenant, c’est parce que nous sommes restés séparés.

Notre objectif est le même : construire une société, un environnement, un monde plus équilibrés, plus humains et plus justes. Il nous faudra rétablir la justice et la dignité de tous, entre et à l’intérieur des peuples. Les luttes écologistes ne peuvent donc pas se faire hors des mouvements comme celui des Gilets noirs, mais aussi bien d’autres, qui luttent contre le racisme et l’impérialisme de la France qui pille les ressources des colonisés là-bas et l’exploitation, l’humiliation et la chasse des immigrés avec ou sans-papiers ici.

« Fin du monde, fin du mois, même système, même combat »  : nous l’avions écrit sur nos banderoles, maintenant, nous voulons l’application de ce slogan dans la rue.

Le 21 septembre, à Paris nous devons tenter l’impossible, il n’y a pas d’autre alternative ! Pas de division des forces, pas de désolidarisation dans les médias ! Compte tenu de l’urgence, une simple « coexistence » des différentes tactiques ne suffira pas. Il est temps de mettre en œuvre une véritable coordination de nos tactiques, dans le respect des modes d’expression de chacun.

Prouvons-nous que nos discours d’unité sont sincères

Il y aurait plusieurs manières de nous allier, et nous devons en décider ensemble. La principale contrainte est que les Gilets jaunes comptent se rassembler spontanément autour des lieux de pouvoir, qui sont dans l’Ouest parisien. À partir de là, plusieurs options sont envisageables pour le 21 : il pourrait y avoir une marche commune dans l’Ouest parisien à un moment de la journée ? Ou alors les écolos pourraient rejoindre les Gilets jaunes le matin sur les Champs, puis organiser un départ commun vers la marche climat ? Ou alors une action commune pourrait être organisée ? Quant aux Gilets jaunes qui le souhaitent, ils pourront rejoindre la marche climat, mais elle a lieu très loin des Champs…

Autre proposition : un signal très fort, et très attendu par de nombreux Gilets jaunes, serait que la marche climat du 21 septembre se termine dans l’Ouest parisien, aux alentours des Champs-Élysées. Cela ferait sens pour tout le monde de se rassembler à cet endroit, puisque c’est là que sont les lieux de pouvoir ! Une telle convergence serait assurément historique.

Une rencontre a déjà eu lieu entre Gilets jaunes, collectifs en lutte et organisations écolos à Paris, actant ainsi le début de la prise de contact entre l’inter-orga climat et nous. Mais en l’état actuel des choses, la convergence paraît très incertaine. Une future réunion est prévue et devrait être décisive. Aura-t-elle lieu ? Le temps presse. C’est pourquoi nous publions ce communiqué. Maintenant, prouvons-nous que nos discours d’unité sont sincères.

TOUS ENSEMBLE LE 21 SEPTEMBRE À PARIS !


Article publié le 10 Sep 2019 sur Paris-luttes.info