Décembre 10, 2018
Par La Rotative (Tours)
144 visites


La critique du mouvement des gilets jaunes est systématiquement soupçonnée d’être instruite par mépris de classe. Cette accusation est le plus souvent dénuée de fondements et elle est problématique sur le plan politique. Elle reflète surtout la condescendance de celles et ceux qui la formulent.


à lire ailleurs

/




Source: