La chaleur extraite des profondeurs de la croûte terrestre peut fournir une énergie abondante et relativement bon marché. Problème : elle n’est pas renouvelable et l’État organise l’impunité des exploitants en cas de dégâts collatéraux dus à la fraction des sols.


AL de février est disponible !