Janvier 28, 2022
Par Attaque
175 visites

extrait de La Bogue / jeudi 27 janvier 2021

Ce mercredi 26 janvier 2022, l’arbitraire policier a montré qu’il n’avait pas fini de bégayer en Limousin. Une fois encore, c’est une vingtaine de véhicules de police ou gendarmerie qui ont été dénombrés à Gentioux, sans compter la dizaine de cars de gendarmes mobiles restés stationnés à Felletin.

Une fois encore, c’est dès 6h du matin qu’une bonne trentaine de flics équipés de casques, d’équipement par-balles et de mitraillettes, a été envoyée pour interpeller une personne dormant dans son lit, n’hésitant pas à braquer au passage les passant.es aux alentours ; Une fois encore, c’est avec des mots visant à susciter la peur dans le bon peuple que ces cadors ont justifié leur intervention : association de malfaiteurs et atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation.

Mise à jour : La personne a été libérée en fin d’après-midi ! […]




Source: Attaque.noblogs.org