Juillet 5, 2017
Par Paris Luttes
238 visites

En période de mouvement social, le Parti dit “communiste” ne sert plus à grand chose, hormis parfois véhiculer des rumeurs fumeuses sur l’identité des manifestants les plus énervés.

Par contre, quand il s’agit d’enfoncer un peu plus la tête sous l’eau de ceux qui déjà subsistent dans des conditions misérables, le parti communiste (celui de Gennevilliers en tout cas) répond présent ! C’est ainsi qu’on peut apprendre dans la presse :

Une quinzaine d’élus de Gennevilliers, une commune des Hauts-de-Seine, où un bidonville s’est constitué il y a un an, ont mené une opération escargot, mardi matin 4 juillet, pour réclamer l’évacuation du camp, provoquant d’importants bouchons sur l’A15 dans le sens province-Paris.

« Je regrette de devoir en arriver là pour faire bouger les choses », a déclaré le maire (PCF) de cette commune située au nord-ouest de Paris, Patrice Leclerc, qui avait déjà procédé à une opération similaire au printemps.

(source Le Monde)

Les véhicules municipaux ont été mobilisés pour cette glorieuse opération.




Source: