Mars 26, 2021
Par Renversé (Suisse Romande)
322 visites


La Critical mass est un défilé cycliste genevois qui déambule en ville sans responsable ni autorisation tous les derniers vendredis du mois depuis 1998. L’an dernier, la police a déjà mis la pression à coup d’amendes, mais rien de comparable à ce qu’on a vu aujourd’hui.

Le cortège cycliste d’une centaine de personnes est parti du Jardin anglais vers 18h50 et a pu traverser le quartier de Rive sans problème. Lorsqu’il est arrivé aux abords de la place Cornavin, de nombreux policiers à moto ont tenté d’empêcher le cortège cycliste de tourner sur le boulevard James-Fazy. Les cyclistes ont élégamment évité ces pandores motorisés et poursuivi leur route sur le boulevard. À 19h15, une dizaine de motards ont remonté le cortège et ont barré la route des cyclistes au croisement entre James-Fazy et la place Isaac Mercier. Non contents de stopper le cortège, les voltigeurs agressifs les ont poursuivi à contresens sur le trottoir. S’en est suivi une sorte de charge à moto par les policiers sur deux cyclistes qui ont été projeté.e.s contre l’arcade d’un imprimeur sur textile. La roue du vélo d’une des personnes a été pliée en deux par le choc. Dans l’agitation générale, plusieurs policiers sont tombés de leurs motos. Une personne a été contrôlée puis relâchée, mais l’autre a été immobilisée, les bras contraints par des colliers de serrage, puis emmenée au poste de police de la Gravière. La Critical a crié des slogans pour obtenir sa libération mais la police a rapidement embarqué la personne et a dissous ce qu’il restait du rassemblement cycliste.

Après la charge sur le marché de Plainpalais en décembre, la police genevoise se couvre une fois encore de ridicule. Ils sont l’ordre, nous serons le bordel.

Flics antimasques

Plus d’infos à suivre.

Genève, 20h30

Let’s block ads! (Why?)




Source: Renverse.co