Juin 2, 2022
Par Attaque
175 visites

reçu par mail / mercredi 1er juin 2022

On parle beaucoup de guerre et de solidarité, ces temps-ci. Les images des bombardements en Ukraine, contrairement à celles des conflits qui sont en cours depuis des années dans d’autres régions du monde, sont relayées sans interruptions à la télé, sur les réseaux sociaux et dans les journaux, dans un élan de support nationaliste qui ne fait rien d’autre qu’attiser la stupidité de la société dans laquelle nous vivons, nous faisant perdre de vue les vrais protagonistes de ces terribles événements. Si l’on parle de guerre et de ce qui, dramatiquement, en découle, on ne peut pas éviter de mettre en cause les gouvernements et les multinationales, qui vivent de guerre, en spéculant sans retenue sur les souffrances des populations qui en sont frappées.

En tant qu’anarchistes, la seule guerre que nous soutenons et dans laquelle nous persévérons, contre la guerre des patrons, est la guerre sociale.
Il y a exactement dix ans, deux de nos compagnons, Alfredo et Nicola, n’ont pas hésité à placer une balle dans une jambe du sorcier du nucléaire Roberto Adinolfi, qui était à l’époque directeur général d’Ansaldo Nucleare.
ILS AVAIENT RAISON ET ILS ONT RAISON AUJOURD’HUI ENCORE !
Frapper l’un des très nombreux responsables qui humilient, briment et tuent le vivant a été quelque chose de juste.
Alfredo est encore emprisonné et depuis un mois environs il a été placé en régime 41 bis et transféré de la prison de Terni à celle de Sassari.
Aucun victimisme, aucune surprise, c’est ce que l’État fait depuis toujours avec ceux/celles qu’il n’arrive pas à dompter, s’il ne les a pas tué.e.s avant.
Alfredo Cospito, anarchiste révolutionnaire, est l’un de ces indomptables !

SOLIDARITÉ RÉVOLUTIONNAIRE AVEC ALFREDO !
POUR LA GUERRE SOCIALE !
POUR L’ANARCHIE !

Quelques anarchistes de Gênes




Source: Attaque.noblogs.org