Mai 25, 2016
Par Brèves du Desordre
126 visites


“Gênes : un relais de téléphones portables saboté dans la zone de Righi*. La société où nous vivons est oppressante, elle dénature et violente nos esprits. Elle nous envahit à chaque pas. Elle est si vaste, qu’elle elle difficile à défendre. Les objectifs sont partout, il n’y a qu’à choisir”.

* Ndt : il s’agit d’un relais Vodafone, dont un câble a été sectionné la nuit du 19 mai, selon un journal local.

[Traduit de l’italien d’informa-azione, Mar, 24/05/2016 – 21:20]




Source: