Juillet 10, 2016
Par Brèves du Desordre
346 visites


“Gênes 29 juin. La Poste italienne déporte des personnes dans des camps [via sa filière aérienne Air Mistral]. Feu contre le bureau de poste de via Lagaccio, un distributeur de billets détruit, en solidarité avec les rebelles et les évadés des centres de rétention et avec les révoltés français. Ni Etats ni frontières. Ni loi ni travail [en français dans le texte].”

[Traduit de l’italien de informa-azione, Mar, 05/07/2016 – 15:30]




Source: