Janvier 22, 2021
Par Attaque
262 visites


reçu par mail / jeudi 21 janvier 2021

Ce matin, les flics sont allés chercher Fra à son travail. Le compagnon avait été condamné pour la manifestation émeutière du 15 octobre*. Il n’aurait pas dû retourner en prison pour cela, étant donné qu’il avait été condamné à une peine inférieure à 4 ans. Les chiens de garde ont cependant trouvé le moyen de lui coller deux autres peines définitives, ce qui a fait augmenter de 4 mois le total qu’il doit purger. Ils ont donc trouvé un prétexte pour l’emprisonner. Et puisque un malheur ne vient jamais seul, ils ont aussi fait une perquisition chez lui, sans rien trouver de compromettant.

[Il y a eu un] rendez-vous vendredi 22 janvier à 18h devant la prison de Marassi pour passer une salutation solidaire à Francesco et à tous les détenus.

Pas un pas en arrière !
Liberté pour Fra, liberté pour tous !

Pour lui écrire, lui envoyer des livres, etc. :
Francesco Carrieri
CC di Marassi
Piazzale Marassi, 2
16139 – Genova (Italie)

* Note d’Attaque : le 15 octobre 2011, à Rome, une manifestation organisée dans le sillon du mouvement des Indignés, contre les politiques d’austérité économique, prend un tournant émeutier avec des durs affrontements avec le police et des dégradations importantes. 15 personnes ont été condamnées à des longues peines (le Parquet avait demandé au total 114 ans de prison).




Source: Attaque.noblogs.org