par bernard le 5 septembre 2019

Génération pénitenciaire

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=4211

Le président, le porte-parole et un ancien cadre du mouvement Génération identitaire ont été condamnés à 6 mois de prison ferme, 2 000€ d’amende ainsi que 75 000€ pour l’organisation et 5 ans de privation des droits civiques et politiques pour ” exercice d’une activité dans des conditions de nature à créer dans l’esprit du public une confusion avec l’exercice d’une fonction publique“.
En gros, on ne leur reproche pas leur racisme, leur haine de l’autre, le risque qu’ils ont fait courir aux migrants effrayés au col de l’Echelle, un col enneigé des Alpes.
On leur reproche juste d’avoir jouer aux flics sans être des flics le 21 avril 2018, 10 jours avant Benalla…

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …


Article publié le 05 Sep 2019 sur Monde-libertaire.fr