Global

|

L’armée israélienne a publié jeudi 26 mars son propre bilan des victimes palestiniennes de l’offensive contre le Hamas à Gaza, conduite du 27 décembre au 17 janvier. Nul ne s’étonnera que ce bilan (publié une semaine après le début d’une controverse sur le comportement de certains soldats pendant les combats) diffère considérablement des chiffres palestiniens.

Selon le Département recherche de l’armée, 1166 Palestiniens ont été tués dans les combats. Une écrasante majorité (709 ) appartiennent, selon ce (…)