Global

|

La journaliste israélienne Amira hass, denonce dans Haaretz le “mépris” des Israéliens qui affirment que c’est le Hamas qui envoie les Gazaouis se faire tuer, “comme si le blocus qui leur est imposé par Israel ne les condamnait pas à une mort lente.”

“Nous mourons de toutes façons, alors autant le faire devant des caméras”, m’ont dit mes amis de Gaza, en ajoutant “Votre mépris vous empêche de comprendre que personne à Gaza ne manifeste au nom de qui que ce soit.

Soulignant amèrement qu’Israel (…)