Novembre 13, 2017
Par Le Pressoir
289 visites

Deux événements à venir à la bibliothèque/café les mots du siècle à Ganges : un premier autour du livre d’Emmanuel Mbolela, Une odyssée africaine, aux éditions Libertalia en présence de l’auteur ; un second autour du livre de Martin Barzilai, Refuzniks, autour des déserteurs de l’armée israélienne, aux éditions Libertalia.

Réfugié, d’Emmanuel Mbolela

Emmanuel Mbolela présentera son livre qui relate l’histoire de sa fuite de la République démocratique du Congo et celle de son odyssée à travers l’Afrique de l’ouest jusqu’à son arrivée au Maroc où il restera bloqué durant quatre ans, subissant les atrocités qui sont malheureusement le lot commun de nombreux migrants.

Mais il nous parlera surtout de la résistance des migrants subsahariens qui se met en place petit à petit, à travers l’auto-organisation et l’entraide, des manifestations et des occupations de places pour sensibiliser l’opinion publique et acteurs politiques ainsi que l’ouverture d’une maison de refuge pour les femmes migrantes à Rabat.

Ce seront aussi les mécanismes des politiques migratoires européennes et des pressions exercées sur les pays du continent africain qui seront mis à jour, montrant de quelle manière leurs conséquences dramatiques retentissent partout en Europe et le long de ses frontières.

Cette soirée de discussion est proposée dans le cadre d’une tournée organisée par différents collectifs de soutien s’organisant en réseau. Elle sera l’occasion de mettre en perspective leur action face à la prolifération actuelle des accords et les lois entravant la liberté de circulation, et aux nombreuses luttes qui éclatent aux quatre coins de l’Europe.

Présentation au Café du siècle, 1 rue Biron à Ganges, le 23 novembre 2017 à 19h.


Autres dates de la tournée dans la région :

  • Nîmes (30) : Dimanche 19 novembre : 4ème Féria du Livre de la critique social et de l’émancipation « Se libérer des frontières ? », centre socio-culturel André Malraux à 14h30
  • Avignon (84) : Mardi 21 novembre : Au théâtre de la rotonde (1 a Rue Jean Catelas), 19h00, dans le cadre de Festisol
  • Saint Jean du Gard (30) : Vendredi 24 novembre : Maison Mazel à Falguière, 18h00 et repas de soutien
  • Alès (30) : Samedi 25 novembre : La rétive (42 rue du Faubourg d’Auvergne), 19h et auberge espagnole.

Refuzniks, dire non à l’armée israélienne, de Martin Barzilai

Ils s’appellent Tamar, Yaron ou Gal, ils sont étudiants, agriculteurs, postiers, anciens officiers ou parlementaires. Ils vivent à Tel Aviv ou à Jérusalem, ils ont 20, 40 ou 60 ans.

Entre 2007 et 2017, le photographe Martin Barzilai a rencontré à plusieurs reprises une cinquantaine de ces Israéliens dits « refuzniks », qui refusent, pour des raisons politiques ou morales, de servir une société militarisée à l’extrême où le passage par l’armée est constitutif de la citoyenneté.

En filigrane, ces refuzniks racontent toute l’histoire d’Israël, ses failles et ses contradictions, son caractère pluriel. Et dressent le portrait d’une société où tout devra être repensé pour construire un futur moins sombre.

Présentation au Café du siècle, 1 rue Biron à Ganges, le 2 décembre 2017 à 17h.





Source: