Décembre 4, 2022
Par Le Monde Libertaire
196 visites

Veuillez trouver ci-dessous la traduction en français d’une déclaration originale en portugais de nos camarades de la FACA-IFA Brésil, à propos d’une fusillade d’inspiration néo-nazie dans une école par un jeune de 16 ans, qui a fait 4 morts.

Note du traducteur La déclaration suivante de la Fédération Anarchiste Capixaba (=de l’État d’Espírito Santo) – IFA Brésil (FACA), fait référence à un massacre qui a été commis dans une école, par le fils de seize ans d’un agent de la Police Militaire , avec les armes de son père, qui aimaient afficher des symboles nazis. Parmi les victimes (quatre pour l’instant), il y a une activiste environnemental qui était une amie de nos camarades de la FACA. Cet épisode est interprété comme l’un des résultats de la haine croissante associée à la pénétration des pratiques racistes et nazies-fascistes dans la société brésilienne, qui se traduit par des attaques quotidiennes contre quiconque est perçu comme un “ennemi” potentiel.

Terres Capixaba, 27 novembre 2022
Par cette déclaration nous, membres de la Federação Anarquista Capixaba (FACA) voulons exprimer toute notre solidarité aux familles des travailleurs.ses de l’éducation et des étudiant.es qui ont été victimes de la lâcheté commise par l’élève nazi qui a appuyé sur la gâchette, à plusieurs reprises. Notre solidarité et nos sentiments vont aux trois enseignantes et à l’élève de 12 ans qui, à ce jour, ont été les victimes de l’attaque meurtrière contre deux écoles de la ville d’Aracruz (Espírito Santo), le vendredi 25 novembre.

Les enseignantes Maria da Penha de Melo Banhos, 48 ans, et Cybelle Passos Bezerra Lara, 45 ans, sont mortes à l’EEEFM (École primaire et secondaire d’État) Primo Bitti, où elles enseignaient, tandis que l’élève Selena Sagrillo a été assassinée dans l’école privée Centro Educacional Praia de Coqueiral. En plus d’elles, nous pleurons l’enseignante Flávia Amboss Merçon Leonardo, 38 ans, qui, au moment où nous écrivions ces lignes, était hospitalisée dans des conditions graves, mais qui n’a malheureusement pas survécu, en plus de plusieurs autres victimes qui restent hospitalisées et luttent pour leur vie.

Depuis plus de 30 ans, nous, Anarchistes Punk capixabas, dénonçons et combattons la présence de groupes fascistes ici à Espírito Santo par des actions directes. En particulier, en 1992, dans la ville de Cariacica, ces groupes ont tenu une réunion régionale ; à cette occasion, nous nous sommes interposés et avons eu une confrontation physique avec les fascistes. Nous avons également été les victimes des organisations fascistes, lorsqu’un de nos camarades s’est retrouvé avec une jambe cassée, bourrée de platine. Aujourd’hui, l’État d’Espírito Santo est toujours infesté par de telles cellules fascistes. Certains des nazi-fascistes ont déjà été détectés dans les institutions bancaires et dans l’expropriation culturelle du mouvement alternatif, par la présence de groupes de musique directement liés au nazisme du vieux continent.

Les attaques contre divers groupes minoritaires sont une constante ici à Espírito Santo, où ils agissent par le biais de bandes d’idéologie nazie, comme dans le cas de plusieurs clubs de motards, où ils se retrouvent en plus grand nombre. Ces gangs ont des ramifications interétatiques et internationales, en plus de la présence fasciste au sein de l’État, où de nombreux sadiques de la dictature sont encore en activité et couvent leurs œufs pleins de haine raciste.

Nous continuons la lutte, en combattant le néofascisme et le néonazisme sur la ligne de front, pour une société libérée des liens du système, où chacun peut vivre de manière libertaire.

https://g1.globo.com/es/espirito-santo/noticia/2022/11/26/morre-quarta-vitima-dos-ataques-a-escolas-em-aracruz.ghtml

https://revistaforum.com.br/brasil/2022/11/25/assassino-de-aracruz-usava-simbolo-nazista-no-brao-filho-de-pm-que-postou-foto-de-hitler-127795.html

https://www.agazeta.com.br/es/policia/ex-aluno-tinha-suastica-na-roupa-e-usou-arma-do-pai-pm-em-ataques-em-aracruz-1122




Source: Monde-libertaire.fr