Depuis le 19ème siècle, le regard de la société sur la jeunesse s’est transformé. Quelles que soient les stratégies employées par les dirigeants successifs, la logique est restée la même : préserver les intérêts des classes possédantes.

Ce texte a été publié à l’origine en février 2006 sur Nantes indymedia à l’occasion d’une occupation de chantier de construction de la nouvelle prison pour mineur-e-s, à Orvault (banlieue nantaise).

Cette prison pour mineur entre en fonctionnement en septembre 2008, et enferme actuellement 30 personnes. Le 27 septembre 2018 un rapport d’une mission sénatorial demande l’ouverture de nouveaux établissements pour mineur.es (EPM), actuellement au nombre du 6.


Article publié le 20 Fév 2020 sur Infokiosques.net