Front noir [1963-1967]
surréalisme et socialisme de conseil  
Louis Janover & Maxime Morel

La revue Front noir (1963-1967) fut créée par Louis Janover, avec un groupe d’amis, après qu’il a quitté le groupe surréaliste. Cette revue fait entendre une note différente de celle des autres avant-gardes de ce temps (lettrisme, situationnisme) en cherchant à concilier les prises de position politiques radicales et une expression poétique et artistique sans concession.

— Le positionnement politique est celui du socialisme de conseils, théorisé en France par Maximilien Rubel, qui s’appuie sur la pensée de Marx pour critiquer tous les marxismes.
— L’expression poétique entend répondre aux exigences qui furent celles des surréalistes aux débuts de leur mouvement (indépendance, spontanéité).

L’ouvrage comprend :

— une étude de Maxime Morel présentant l’histoire et les orientations de la revue.
— un choix de textes de la revue et des brochures qui ont suivi. Sont reprises aussi les illustrations de Gaétan Langlais et Le Maréchal.
— une postface de Louis Janover, qui fut au cœur de cette expérience.

Non lieu, 2018,248 pages. / 22 Euros


Article publié le 20 Nov 2019 sur Vosstanie.blogspot.com