Avril 4, 2022
Par Attaque
314 visites

actuGrenoble / lundi 4 avril 2022

Dans la nuit du samedi au dimanche 3 avril, un site de transformations de RTE dans la commune de Froges a été la cible d’incendiaires.

Selon les premiers élément de l’enquête, la société ST Microelectronics* basée dans la commune de Crolles à est la cible de l’attaque.

Selon une information évoquée par le Dauphiné Libéré puis confirmée par le procureur adjoint de Grenoble, Borice Duffau, les enquêteurs s’orientent vers la piste d’un acte commis par l’ultra-gauche.
Le groupe d’individus responsable de l’incendie a également pris le soin de laisser une trace manuscrite. Un symbole anarchiste ainsi qu’une mention dénonçant la trop grande consommation du groupe ST Microelectronics ont été tagués.

Malgré des dégâts importants, la distribution d’électricité dans le secteur ne serait pas impactée.

* Note d’Attaque : selon Wikipedia, STMicroelectronics « conçoit, fabrique et commercialise des puces électroniques (semi-conducteurs). Elle est l’un des tout premiers acteurs mondiaux du secteur économique de la production de semi-conducteurs. En septembre 2017, le groupe intègre le CAC 40 après être sorti de l’indice quatre ans auparavant ».




Source: Attaque.noblogs.org