Novembre 7, 2021
Par Sans Nom
186 visites


Caméras attaquées, engin incendié, interpellations…
Var Matin/Midi Libre/France3, 4 novembre 2021 (extraits)

Le quartier de la Gabelle à Fréjus dans le Var, a été le théâtre d’émeutes jeudi soir 4 novembre jusqu’aux alentours de 2 h 15. Des sources policières citent trente à quarante personnes qui ont affronté les forces de l’ordre à partir de la tombée de la nuit.

De fait aux alentours de 22h30, des individus se sont attaqués à deux des trois caméras de vidéosurveillance du secteur. La première, située sur le rond-point, à l’entrée du quartier, avec l’aide d’une mini-pelle de chantier volée [qui est ensuite partie en flammes]. La seconde le long du Pédégal, face aux barres d’immeubles, en essayant de l’incendier. Les individus s’en sont également pris au chantier d’un immeuble en construction, rue Giono. Au total, deux petits engins, ainsi qu’un véhicule, ont été ravagés par les flammes.

Des tirs de mortier et de cocktails molotov ont été dirigés contre les policiers arrivés rapidement sur les lieux, certains en renfort de Draguignan et Toulon. Lors de cette nuit lors des violences urbaines, un policier a été gravement blessé à l’oeil droit. Il se trouve ce vendredi à l’hôpital de Cannes pour une opération chirurgicale.

Deux interpellations ont eu lieu à la fin des émeutes, un mineur et un majeur. Le maire précise qu’il continuera à renforcer les mâts de vidéosurveillance en béton armé, les seuls qui résistent aux attaques avec des engins de chantier.




Source: Sansnom.noblogs.org