Nous publions la traduction d’un communiqué revendiquant l’attaque d’un McDonald en Allemagne. L’entreprise a lancé récemment une campagne du publicité qui surfe sur la lutte de Hambach (lutte contre une énorme exploitation minière de lignite), et la réaction ne s’est pas fait attendre.

Dans la nuit du 6 mai 2019 le McDonald de Fribourg-en-Brisgau a été repeint d’un « Les alternatifs* ne mangent pas à McDonald. Hambach reste anticapitaliste ». Un panneau publicitaire à l’entrée du fast-food a été vandalisé. Cette action est une réponse à la tentative de récupération de la lutte de Hambach par une publicité de McDonald, qui met en scène l’expulsion de la forêt pour faire la promotion de son burger vegan.

Un spot publicitaire viral montre l’occupation d’un arbre, dont l’abattage est empêché. La personne qui tente d’abattre l’arbre au début de la pub finit assise dans l’arbre, à partager un burger vegan avec l’occupant-e – le tout sur une musique émouvante « we are the people… », et accompagné du slogan publicitaire « Il n’y a pas que les alternatifs* qui l’aiment ». Cette video est une tentative dégueulasse de salir l’occupation de la forêt de Hambach pour en faire un capital publicitaire; alors même qu’il s’agit d’un lieu de résistance anarchiste en lutte contre l’extraction de lignite, contre la destruction du climat et de l’environnement. En lutte pour une vie de liberté.
Nous considérons qu’il est important de ne pas laisser passer ça, de répondre clairement à cette attaque. Essayez de nous commercialiser et vous aurez des emmerdes!
Nous exigeons de McDonald’s l’arret immédiat de cette dégoûtante campagne publicitaire, et le retrait de la vidéo.

Bien sûr qu’il n’y a rien de nouveau à ce que des entreprises tentent de récupérer l’attention portée sur nos luttes à des fins commerciales, et c’est sûrement amené à se reproduire. Mais nous ne nous contentons pas d’être de bon-nes spectateur-ices. Car si toute tentative de nous greenwasher engendre une réponse salée et claire, alors il arrivera un moment où l’addition les dissuadera, et où ça ne vaudra plus le coup pour eux d’essayer.

Nous vous appelons à montrer par des actions ciblées contre McDonald, qu’on ne laisse pas passer ça. Il y a malheureusement un McDonald dans presque chaque ville. Autant de cibles attaquables.

Restez loin de notre résistance. De la casse et des flammes contre les tentatives d’appropriation capitaliste. Hambi reste anticapitaliste!

*NdT: le terme d’origine, utilisé par McDonald dans sa publicité est « Weltverändernde », nom commum pluriel, qu’on pourrait traduire litéralement par « celleux qui changent le monde ». Sans vraiment d’équivalent en français, une liberté a été prise en le traduisant par « alternatifs ».

[Publié le 11 mai 2019 sur bureburebure.info. Article original publié en allemand sur de.indymedia.org.]


Article publié le 17 Mai 2019 sur Fr.squat.net